Catégories

Fabricants

En promo

Informations utiles

Newsletter

Mots-Clés

Autocult

  • Trier par

Rolls-Royce Phantom II Binder (Autocult) 1/43e

En stock

Rolls-Royce Phantom II Continental Binder (Autocult) 1/43e

Née en 1929, la Phantom II reprend le 7,7 litres 6 cylindres de la Phantom I sur un châssis inédit, sur lequel est décliné la version Continental, plus sportive, élaborée sur un empattement raccourci. 281 Continental seront fabriquées, habillées par de nombreux carrossiers parmi lesquels les plus connus sont les anglais Trupp & Maberly et Park Wark. Il s’agit ici d’une version habillée par le français Binder.

96,90

En stock

Jeep CJ-5 Universal Camper (Autocult) 1/43e

En stock

Jeep CJ-5 Universal Camper (Autocult) 1/43

Issue de la Willys utilisée par l’armée américaine pendant la seconde guerre mondiale, la Jeep CJ (“civilian Jeep”) débute en 1944. La CJ-5 succède à la CJ-3B en 1954 sans qu’il n’y ait jamais eu de CJ-4. En 1969, l’Américain Charles Prater lui greffe une remorque faisant office de camping-car, qui sera ensuite produite par Jeep, pendant quelques mois. 336 exemplaires en seront fabriqués.

104,90

En stock

Bugatti Type 68 coupé (Autocult) 1/43e

En stock

Bugatti Type 68 coupé (Autocult) 1/43e

À partir de 1939, Bugatti planche sur une mini-voiture, élaborée autour d’un moteur, le Type 68, un 4 cylindres 330 cm³ à 16 soupapes et compresseur qui passera ensuite à 370 cm³ en 8 soupapes. Il équipera un prototype de roadster, prévu d’être décliné en un coupé dont les lignes évoquent l’Atlantic. Celui-ci, reproduit ici, ne sera réalisé que plus tard à partir des dessins de l’époque.

95,90

En stock

Winfield Reactor 1965 (Autocult) 1/43e

En stock

Winfield Reactor 1965 (Autocult) 1/43e

Conçue en 1965 par Gene Winfield, la Reactor est d’abord née sous l’appellation Autorama Special. Elle repose sur une base de Citroën DS et profite de la suspension hydropneumatique, la mécanique étant assurée par un 6 cylindres turbo de Chevrolet Corvair. La Reactor sera revendue à la 20th Century Fox, qui l’utilisera pour des épisodes de Star Trek, Batman et même Mission Impossible !

95,90

En stock

Stoewer Arkona Coupé 1940 (Autocult) 1/43e

En stock

Stoewer Arkona Coupé 1940 (Autocult) 1/43e

Cette société allemande à fabriqué des automobiles dès la fin du 19e siècle. Durant les années 1920 et 1930, il s’agit d’un label prospère dans le domaine des voitures de standing. En 1937, Stoewer présente la Sedina 4 cylindres et cette Arkona à 6 cylindres dont à peine plus de 200 exemplaires seront produits. La marque n’aura pas l’occasion de reprendre ses activités après la guerre.

95,90

En stock

Ford V8 Berlin-Rom Stromlinie 1937 (Autocult) 1/43e

En stock

Ford V8 Berlin-Rome Stromlinie (Autocult) 1/43e

Ce prototype fabriqué en 1937 devait participer à la course Berlin-Rome prévue le 26 septembre 1938. Le pilote Gerhard Macher avait fait préparer ce modèle par Ford en l’habillant d’une carrosserie aérodynamique. La course fut annulée une semaine avant le départ et la voiture a ensuite disparu pendant la guerre. Seules quelques photos d’époque témoignent aujourd’hui de son existence.

95,90

En stock

Bentley Type R La Sarthe (Autocult) 1/43e

En stock

Bentley Type R La Sarthe (Autocult) 1/43e

Parmi les nombreuses Continental, la Type R constitue un morceau de choix avec sa très élégante ligne fastback. 208 exemplaires en seront fabriqués entre 1952 et 1955, dont 43 avec le volant à gauche. il s’agit ici d’une version datée de 1953, à volant à droite, dans une version appelée La Sarthe reconditionnée à partir d’un modèle d’origine par la société anglaise Bensport LTD.

89,90

En stock

Babich Leningrad 1956 (Autocult) 1/43e

En stock

Babich Leningrad 1956 (Autocult) 1/43e

L’histoire a oublié Arkadij Dmitrievich Babich, un soviétique qui a réalisé cet insolite cabriolet finalisé en 1956, la supposée troisième réalisation de cet ingénieur, bien que les preuves manquent pour l’affirmer. Dotée d’un 6 cylindres de GAZ 12 Zim, la Leningrad disparaîtra pendant des décennies. Retrouvée en 1990, elle sera totalement restaurée grâce à de rares photos (en couleur) d’époque.

89,90

En stock

Mercedes C101 1969 (Autocult) 1/43e

En stock

Mercedes C101 1969 (Autocult) 1/43e

En préambule de la série des C111, concept-cars expérimentaux rendus publics, Mercedes a testé, en 1969, le moteur à pistons rotatifs (principe utilisé sur les premières C111), sur ce prototype resté longtemps à l’abri des regards. Sous une esthétique plus rustique que celle des concepts C111 loge déjà un bloc “trirotor” reprenant le principe du moteur mis au point par Félix Wankel.

90,90

En stock

Mercedes O 3750 Stromlinienbus 1936 (Autocult) 1/43e

En stock

Mercedes Stromlinien bus O 3750 (Autocult) 1/43e

La série d’autocars Mercedes qui débute avec le LO 3500 en 1933, se poursuit avec le LO 3750 qui deviendra O 3750 a été produite jusqu’en 1941 à 2 535 exemplaires. Les carrossiers indépendants se penchaient plus rarement sur le cas des bus que des voitures. Cet exemplaire habillé par la maison Walter Vetter Karosserie & Fahrzeugbau dans un style aérodynamique fait donc figure d’exception.

139,90

En stock

Espenlaub Wanderer Stromlinienfahrzeug 1928 (Autocult) 1/43e

En stock

Espenlaub Wanderer 1928 (Autocult) 1/43e

Cet engin a été imaginé en Allemagne par Gottlob Espenlaub en 1928. Celui-ci avait conçu un planeur à 20 ans, en 1920, se faisant une place dans le monde de l’aéronautique. Puis il a essayé d’appliquer ses méthodes à l’automobile, prenant une base de Wanderer et s’inspirant de l’aviation et des dirigeables. Les roues étant carénées, la carrosserie était large afin de pouvoir tourner…

90,90

En stock

Neumann Volkswagen 1958 (Autocult) 1/43e

En stock

Neumann Volkswagen 1958 (Autocult) 1/43e

À la tête de la chaudronnerie Neumann, créée en 1870 en Allemagne, Wilhelm Neumann récupère des éléments de VW Kübelwagen de la guerre et décide de réaliser sa propre voiture. Le moteur est un bloc Volkswagen logé à l’arrière, certains accessoires viennent de chez Wartburg tandis que le design de cet exemplaire unique achevé en 1958 est l’œuvre du fils cadet de Neumann alors âgé de 20 ans.

90,90

En stock

Mercedes Fritz B. Bush Dieselstar 1975 (Autocult) 1/43e

En stock

Mercedes Dieselstar 1975 (Autocult) 1/43e

Ce prototype a été conçu en 1975 par un journaliste allemand, Fritz B. Busch en vue de battre des records pour un véhicule diesel. Bâti sur un châssis de Formule 2, l’engin recevait le 5 cylindres monté sur la Mercedes 240 D 3.0 (W115). Gavé par un turbo, il voyait sa puissance passer de 80 à 187 ch ce qui avait permis d’effectuer un 0 à 100 km/h en 5,6 secondes et d’atteindre 253,7 km/h.

93,90

En stock

Isotta Fraschini 8C Monterosa Zagato 1947 (Autocult) 1/43e

En stock

Isotta Fraschini 8C Monterosa (Autocult) 1/43e

Ce label italien fondé en 1900 est notamment connu pour ses voitures de luxe. Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, la marque essaie de reprendre vie. La Monterosa berline reproduite ici et habillée par Zagato, est l’un des 6 exemplaires qui auraient été étudiés entre 1947 et 1949 (comprenant aussi une 2 portes et un cabriolet), mais sans que la production ne reprenne finalement.

90,90

En stock

Peugeot 203 Darl'Mat DS 1953 (Autocult) 1/43e

En stock

Peugeot 203 Darl'Mat DS 1953 (Autocult) 1/43

Agent Peugeot dès 1923, Émile Darl’Mat prépare peu après des Peugeot spéciales, notamment destinées à la compétition. Son modèle le plus célèbre est la 302 Darl’Mat (souvent reproduite par Norev). Il s’agit ici d’un prototype basé sur la 203, première nouveauté Peugeot d’Après-Guerre. Conçue en 1953, elle ne battra finalement aucun record d’endurance auquel elle était promise.

90,90

En stock

EMW R3/55 1955 (Autocult) 1/43e

En stock

EMW R3/55 1955 (Autocult) 1/43e

Décidé par les autorités est-allemandes, le programme de compétition automobile de la RDA débute en 1951 avec un collectif dirigé par Ernst Ring puis Arthur Rosemeyer. Après une première série au palmarès prometteur, arrive en 1955 la R3/55 1,5 litre conçue en 4 exemplaires. Malgré, là aussi, de bons résultats et une participation du Grand Prix d’Allemagne, le programme s’arrêtera en 1956.

88,90

En stock

Citeria 1958 (Autocult) 1/43e

En stock

Citeria 1958 (Autocult) 1/43e

Le Néerlandais Puck Van Beekum présente sa Citeria fin 1958. Bâtie sur un châssis tubulaire, dotée d’une coque en plastique et du moteur de la BMW 600 (issue de l’Isetta), la Citeria reçoit un bon accueil. Mais la société est en difficulté financière et de faux chèques émis pour sauver la situation entraîneront sa liquidation. Seul cet exemplaire, qui existe toujours, sera produit.

88,90

En stock

Bosley MKI GT Coupé (Autocult) 1/43e

En stock

Bosley MKI GT Coupé (Autocult) 1/43e

Richard Bosley était jardinier dans l’Ohio. Il se décide un jour à réaliser son propre bolide. Récupérant des éléments de Ford et de Mercury, des freins de Lincoln, un V8 Chrysler, bâtissant un châssis tubulaire et dessinant une jolie carrosserie en fibre de verre, il réalisera en 1955 cet exemplaire unique avec lequel il effectuera plus de 170 000 km et qui existe toujours.

90,90

En stock

Alfa Romeo 6C Berlinetta Aerodinamica 1939 (Autocult) 1/43e

En stock

Alfa 6C Berlinetta Aerodinamica (Autocult) 1/43e

L’appellation 6C apparaît en 1925 et est d’abord associée à un 1,5 litre. Elle passe progressivement à 1,75 litre, 1,9 litre, 2,3 litres et enfin 2 443 cm³ en 1938 sur la 6C 2500. Celle reproduite ici fait partie des trois exemplaires habillés en 1939 Carrozzeria Touring. Elle a participé aux 24 Heures du Mans de juin 1939, mais sans avoir réussi à terminer la course.

88,90

En stock

Lysell Rally 1951 (Autocult) 1/43e

En stock

Lysell Rally 1951 (Autocult) 1/43e

Face aux difficultés d’importer des voitures au lendemain de la guerre, le Suédois Rolf Ake Nystedt (Ralph Lyseel de son nom américain) s’installe en Norvège en 1949 et propose d’y créer une marque automobile. Au menu notamment une voiture, la Rally, qui reprend les premières lettre de son nom. Vêtue d’aluminium, elle restera à l’état de prototype dont 4 à 5 exemplaires seront construits.

88,90

En stock

Triumph TR-X (Autocult) 1/43e

En stock

Triumph TR-X (Autocult) 1/43e

La lignée des Triumph TR débute en 1950 avec cette TR-X. Très moderne, elle reçoit une coque en aluminium, des roues arrière carénées, des phares escamotables et des sièges à réglages électrohydrauliques. Mais ses équipements étaient coûteux et peu fiables et la Guerre de Corée qui débutait a servi de prétexte pour stopper le projet. Deux des trois prototypes construits existent encore.

88,90

En stock

Pontiac Club de Mer (Autocult) 1/43e

En stock

Pontiac Club de Mer (Autocult) 1/43e

Cette “barquette du futur” a été dévoilée au General Motors Motorama de 1956. Cette exposition était l’occasion pour la GM de présenter des concept-cars tous plus insolites les uns que les autres. Minichamps en a déjà reproduit plusieurs, ici il s’agit d’une réalisation signée Autocult. La Club de Mer sera démolie dès 1958, puis reconstruite, plus tard, à partir d’éléments de Pontiac 1959.

92,90

En stock

Bianco S 1977 (Autocult) 1/43e

En stock

Bianco S 1977 (Autocult) 1/43e

Italien arrivé à Sao Paulo dans les années 1950, Ottorino Bianco enchaîne les boulots puis travaille dans la préparation de voitures de compétition. En 1970, il crée Camionauto et conçoit un modèle de course, la Furia GT, puis en 1976 une voiture de route, cette jolie Bianco S à châssis et moteur VW, alors exposée au Salon de Sao Paulo. Quelques exemplaires en seront finalement construits.

88,90

En stock

Aerocar Cordoba 1953 (Autocult) 1/43e

En stock

Aerocar Cordoba 1953 (Autocult) 1/43e

Cette voiture insolite a été conçue par deux Argentins en 1953. Ceux-ci sont partis d’un modèle de la marque argentine Justicialista dont il ne restera rien au final : outre la ligne redessinée, un 6 cylindres Chevrolet logé à l’arrière se trouve associé à une hélice. Mais le bruit et le vent engendrés par celle-ci (et sa dangerosité !) rendront la voiture impossible à commercialiser…

88,90

En stock

Burney R-100 Streamline 1930 (Autocult) 1/43e

En stock

Burney Streamline R-100 (Autocult) 1/43e

L’Anglais Sir Charles Dennistoun Burney, qui a déjà mis au point un dirigeable, s’intéresse à l’automobile en 1927. Il a alors 29 ans. Il dessine une carrosserie aérodynamique avec des phares carénés, une suspension à roues indépendantes et loge un moteur Beverley à l’arrière. Il n’en construira qu’un exemplaire en 1930, puis revendra la licence à Crossley en 1933 qui en fabriquera 25.

88,90

En stock

Mazda MX-5 concept Duo 101 (Autocult) 1/43e

En stock

Mazda MX-5 concept Duo 101 (Autocult) 1/43

En 1989, Mazda lance un petit roadster propulsion, genre alors délaissé par les anciens spécialistes, les anglais et les italiens. Cette MX-5 (Miata aux Etats-Unis) est, depuis, devenue un classique. L’histoire prend forme dès 1984 lorsque le bureau de design californien de Mazda, en concurrence avec celui du Japon, réalise ce concept-car Duo 101 qui jettera les bases de la première MX-5.

88,90

En stock

DAF 40 GT (Autocult) 1/43e

En stock

DAF 40 GT (Autocult) 1/43e

Il y a eu, chez Ford, la célèbre GT 40. Mais connaissez-vous la 40 GT de DAF ? Probablement pas. Le seul exemplaire connu, fabriqué en 1965, est aujourd’hui dans un musée et ne dispose même pas de moteur. À l’époque, le constructeur néerlandais souhaite dépoussiérer son image “pépère” et contacte l’Italien Michelotti pour dessiner ce joli coupé… qui restera au stade de simple étude interne.

88,90

En stock

Ford A Juan Manuel Fangio (Autocult) 1/43e

En stock

Ford A Juan Manuel Fangio (Autocult) 1/43e

Voici la première voiture avec laquelle Juan Manuel Fangio a, en Argentine, participé à une course automobile. C’était en 1934. Il avait alors 23 ans et avait, avec quelques amis, emprunté une Ford A auprès d’un chauffeur de taxi. Lequel n’avait pas imaginé qu’elle serait généreusement modifiée pour la course ! Fangio abandonnera cette première course à cause d’une casse mécanique.

88,90

En stock

Sabra Sport Roadster (Autocult) 1/43e

En stock

Sabra Sport Roadster (Autocult) 1/43e

La marque israélienne Autocars est venue à l’automobile à la fin des années 1950, avec notamment la famille Carmel produite jusqu’en 1980. Ce roadster est, lui, tombé dans l’oubli, tant chez le fabricant anglais Reliant qui l’a produit de 1961 à 1964, que chez le constructeur israélien qui a, pour l’occasion, créé le label Sabra. Quelques centaines d’unités seulement en seront fabriquées.

88,90

En stock

BMW 531 1951 (Autocult) 1/43e

En stock

BMW 531 1951 (Autocult) 1/43e

Après la 2e guerre mondiale, BMW étudie conjointement deux pistes pour son avenir : un modèle de luxe, qui deviendra la 501, et un modèle économique, la 531, qui aurait pu être une descendante des Dixi. Le prototype de cette BMW en réduction, adoptant un bicylindre de moto logé à l’avant, est réalisé en 1951. Mais la grosse 501 qui sort en 1952 déterminera finalement l’avenir de la marque.

88,90

En stock

Hewson Rocket 1946 (Autocult) 1/43e

En stock

Hewson Rocket 1946 (Autocult) 1/43e

Cette petite voiture fait partie de ces tentatives après-guerre d’imaginer l’automobile pour tous. L’Américain William Hewson espérait vendre 1 000 $ sa Rocket… soit à peine moins qu’une Ford de base de l’époque. Le projet sera finalement trop coûteux et n’aboutira qu’à ce seul exemplaire, habillé en aluminium et dont le rendu d’Autocult est bien plus soigné que ne l’était l’original !

86,90

En stock

Porsche 965 V8 prototype (Autocult) 1/43e

En stock

Porsche 965 V8 (Autocult) 1/43e

Dans les années 1980, Porsche étudie plusieurs manières d’élargir la gamme 911 avec le programme 965. L’un de ces projets deviendra la 959 produite à 200 exemplaires à partir de 1987. Autocult reproduit ici l’étude d’une 911 empruntant son V8 à Audi qui le destine à sa nouvelle grande berline. Ce prototype, disposant aussi d’une transmission intégrale, ne passera finalement pas à la série.

89,90

En stock

Borgward B1250 Pollmann 1951 (Autocult) 1/43e

En stock

Borgward Pollmann 1951 (Autocult) 1/43e

Cette Borward de 1951 est un crossover avant l’heure. Plus qu’une berline, elle joue les mini-bus avec ses 8 places sans en être un néanmoins. Son air peu gracieux est dû au fait que le carrossier allemand Pollmann, spécialisé dans les véhicules funéraires, avait conservé l’avant et l’arrière de la Borgward Hansa pour l’élaborer. Deux exemplaires en furent construits, aujourd’hui disparus.

88,90

En stock

Beutler Spezial Cabriolet 1953 (Autocult) 1/43e

En stock

Beutler Spezial Cabriolet (Autocult) 1/43e

Les frères suisses Ernst et Fritz Beutler ont créé leur société de carrosserie en 1943. Dès 1948 ils travaillent avec Porsche pour qui ils réalisent six exemplaires d’un cabriolet 356. Celui reproduit ici est une étude de 1953 proposée à Volkswagen, utilisant les éléments techniques de la Coccinelle. VW ne donnera pas suite à cette proposition. Trois exemplaires en auraient été fabriqués.

88,90

En stock

Veritas RS II 1964 (Autocult) 1/43e

En stock

Veritas RS II 1964 (Autocult) 1/43e

La toute petite marque allemande Veritas a connu une première vie entre 1948 et 1953. En 1964, le nom réapparaît sur ce joli coupé au style d’inspiration plutôt italienne. Appelé RS II et animé par un 6 cylindres 2 litres, il n’atteindra cette fois même pas le stade de la (petite) série et restera exemplaire unique. Le nom Veritas apparaîtra une troisième fois en 2009 avec une RS III…

88,90

En stock

Playboy A48 (Autocult) 1/43e

En stock

Playboy A48 (Autocult) 1/43e

Ce petit cabriolet est né en 1948. Sa ligne est très moderne pour l’époque puisque la carrosserie intègre les ailes (la ligne est dite “ponton”). Destinée à être une seconde voiture pour les foyers américains déjà bien équipés, la marque Playboy Automobile Company manquera hélas de moyen pour produire son A48. 97 exemplaires en seront produits. L’objectif initial était de 100 000 par an.

88,90

En stock

LMX Sirex (Autocult) 1/43e

En stock

LMX Sirex (Autocult) 1/43e

Fruit de l’association du Français Michel Liprandi et de l’Italien Giovanni Mandelli et avec le concours du designer Franco Scaglione (auteur de l’Alfa 33 Stradale), la LMX présentée en 1968 reçoit un V6 Ford de 2,3 litres. Mais la voiture passe inaperçue et la société, rachetée et devenue LMX Sirex peine à produire. Seuls quelques dizaines d’exemplaires en seront construits jusqu’en 1974.

87,90

En stock

Kamm K3 (Autocult) 1/43e

En stock

Kamm K3 (Autocult) 1/43e

Né en Suisse en 1893, à Bâle, Wunibald Kamm est un aérodynamicien rendu célèbre par sa conception de voitures en goutte d’eau dont plusieurs prototypes seront produits sous le label “Forschungsinstitut für Kraftfahrwesen” (Institut de recherche pour l’Automobile). Cette K3 de 1938 est basée sur une Mercedes 170V, totalement recarrossée, réalisée en un seul exemplaire toujours existant.

87,90

En stock

Volkswagen Country Buggy (Autocult) 1/43e

En stock

VW Country Buggy (Autocult) 1/43e

Sur la base de la Beetle, autrement dit la Coccinelle, VW a longtemps produit la 181, un dérivé anguleux entièrement découvrable. Dans le même esprit mais en plus rustique encore, le constructeur a imaginé ce Buggy spécialement pour l’Australie. Il y est alors produit aux côtés des 1300, 1302 et 1600. Lancé en 1968, le Country Buggy aura du mal à trouver des clients et disparaîtra dès 1972.

86,90

En stock

Austin-Healey Sprite Sebring (Autocult) 1/43e

En stock

Austin-Healey Sprite Sebring (Autocult) 1/43e

Le pilote Donald Healey a créé son label automobile en 1945, puis s’est associé à Austin, fondant Austin-Healey en 1952. Le roadster Sprite débute sa carrière en 1958. Il profitera de variantes destinées à la compétition, dont cette Sebring, devenue un coupé, conçue en 1960 et notamment pilotée par Stirling Moss. Selon les sources, 6 à 8 exemplaires de Sprite Sebring auront été fabriqués.

87,90

En stock

Jensen JNSN Freighter (Autocult) 1/43e

En stock

Jensen JNSN Freighter (Autocult) 1/43e

Connu pour ses voitures de tourisme dont sa fameuse Interceptor, Jensen a aussi produit des camions sous le label JNSN dès la fin des années 1930. Ce Freighter né en 1955 profite d’une nouvelle loi anglaise portant la vitesse maxi des camions de 20 à 30 miles par heure (de 32 à 48 km/h). Notez la calandre dont la découpe reproduit le nom de la marque. Le Freighter n’a pas eu de descendant.

119,90

En stock

En stock

Ford T "Golden Ford" (Autocult) 1/43e

La Ford T a été produite de 1908 à 1927 à 15 millions d’exemplaires, record qui ne sera battu qu’en 1972 par la VW Beetle. Cette voiture a aussi connu le succès en course, comme l’atteste cette version pilotée par Arthur Edward George qui gagnera à Brooklands en 1912. La carrosserie en laiton, qui lui donne son surnom, sera ensuite remisée et oubliée… puis redécouverte dans les années 1980.

86,90

En stock

Bizzarrini Macchinetta 500 (Autocult) 1/43e

En stock

Bizzarrini Macchinetta 500 (Autocult) 1/43e

Avant de travailler chez Alfa Romeo en 1954, puis chez Ferrari (il a dessiné la 250 GTO) et Lamborghini (il y a conçu le V12 3,5 litres), Giotto Bizzarrini s’est fait la main sur une Fiat 500 qu’il a recarrossée et dont il a retravaillé le moteur. Cette 500 Macchinetta reproduite ici a été réalisée en 1952. Le sérieux de son travail lui permettra de rentrer chez les grands constructeurs. 

86,90

En stock

Pegaso Z-203 pompiers (Autocult) 1/43e

En stock

Pegaso Z-203 pompiers (Autocult) 1/43e

En 1946, l’Hispano-Suiza 66G de 1944 devient le Pegaso I, qui évolue en Pegaso II Z-203 dès 1947. Ce constructeur espagnol, connu pour ses camions mais aussi ses coupés des années 1950, appartient alors à la société nationale ENESA, détenue depuis 1990 par l’italien Iveco. Ce Z-203 est ici en version pompiers dont les pare-chocs arrondis se prolongent en bas de caisse sur les flancs.

104,90

En stock

Audi Asso di Picche Ital Design (Autocult) 1/43e

En stock

Audi Asso di Picche Ital Design (Autocult) 1/43e

Fondateur d’Ital Design, Giugiaro a d’abord travaillé chez Bertone et Ghia puis a ensuite collaboré avec Volkswagen par l’entremise de Karmann. À Francfort en septembre 1973 il présente le concept-car Asso di Picche (As de Pique), basé sur Audi 80 et qui annonce le coupé Scirocco. Giugiaro dessinera aussi la Golf et permettra à VW de rajeunir son image après des décennies de Coccinelle. 

87,90

En stock

TVR Tasmin (Autocult) 1/43e

Rupture de stock

TVR Tasmin (Autocult) 1/43e

Cette intéressante petite marque anglaise de voitures de sport créée en 1947 a fini par être rachetée en 2004 par le russe Nikolaï Smolensky, alors âgé de 24 ans, qui a coulé la baraque en moins de dix ans. Présentée en 1980, la Tasmin révolutionne alors le style TVR avec ses lignes anguleuses. Elle débute avec un 4 cylindres et un V6 et ne conservera que ce dernier à partir de 1984.

87,90

Rupture de stock

Je veux être averti si le produit est disponible

Kahlbacher K2000 (Autocult) 1/43e

En stock

Kahlbacher K2000 (Autocult) 1/43e

Kahlbacher est une entreprise autrichienne familiale, fondée en 1949 par Toni Kahlbacher et sa femme. Cette société, qui existe toujours, s’est dès le départ spécialisée dans la production d’équipements liés à la neige. Pas toujours avec succès : son autochenille Schneewiesel K2000, basée sur une technique de Steyr-Puch Haflingen, n’a été produite de 1968 à 1972 qu’à 81 exemplaires.

85,90

En stock

Walter WZ 1500 1921 (Autocult) 1/43e

En stock

Walter WZ 1500 1921 (Autocult) 1/43e

Né en Bohême, dans la partie actuelle de la République tchèque, Josef Walter produit des 2 et 3 roues motorisés avant de passer à l’automobile en 1913. La marque Walter, aussi motoriste pour l’aviation, produira ses automobiles jusqu’en 1958 puis fabriquera des Fiat sous licence. Il s’agit ici d’une WZ (pour Walter Zubaty, ce dernier ayant dessiné la voiture) produite à partir de 1921.

86,90

En stock

Toyota Land Cruiser FJ56 pompiers 1976 (Autocult) 1/43e

En stock

Toyota Land Cruiser FJ56 pompiers (Autocult) 1/43e

Né en 1967 et produit jusqu’en 1980, le Série 55 est le premier Land Cruiser “Station Wagon”. Il reprend la base du Land Cruiser “de base” mais avec une esthétique plus civilisée. Il se décline au Japon à partir de 1975 en FJ56 avec un 6 cylindres porté de 3,9 litres à 4,2 litres. C’est ce FJ56 qui sert ici de base à un véhicule de pompiers japonais, qui a aussi été utilisé au Sri Lanka.

94,90

En stock

Volkswagen Basistransporter EA489 (Autocult) 1/43e

En stock

VW Basistransporter EA489 (Autocult) 1/43e

En 1973, VW démarre l’étude d’un véhicule simple destiné aux pays en voie de développement : tôlerie droite, moteur éprouvé de Coccinelle logé à l’avant, charge utile de 1000 kg et vitesse de 85 km/h suffisante sur les pistes. A l’époque, Citroën procède de la même façon avec sa FAF. Malgré de vraies ambitions, le “basistransporter” ne sera produit qu’à 6 000 exemplaires entre 1977 et 1979.

85,90

En stock

Lightburn Zeta Sports Roadster (Autocult) 1/43e

En stock

Lightburn Zeta Sports Roadster (Autocult) 1/43e

Ce mini roadster australien a été décidé par Harold Lightburn, en collaboration avec un designer britannique. 50 moteurs de Messerchmitt TG500 Tiger étaient prêts à loger sur l’essieu arrière de l’engin. Mais entre la décision du projet en 1958 et la sortie en 1961, 22 moteurs avaient été utilisés ailleurs. 28 Zeta Sports seront donc construites, et auront bien du mal à trouver preneur.

80,90

En stock

Volugrafo Bimbo 46 (Autocult) 1/43e

En stock

Volugrafo Bimbo 46 (Autocult) 1/43e

Cette microscopique deux places à 4 roues de 8 pouces est italienne. Présentée en novembre 1945, elle sera produite à 60 exemplaires entre 1946 et 1948. Un monocylindre d’à peine 5 ch entraine la roue arrière gauche et l’ensemble monte à 60 km/h. Pas de porte ni de coffre et un volant presque au centre : il fallait le vouloir pour faire de la route à deux, voire même seul !

76,90

En stock

Gordon Diamond (Autocult) 1/43e

En stock

Gordon Diamond (Autocult) 1/43e

Ce gros engin, resté exemplaire unique, a été réalisé par l’Américain H. Gordon Hanson qui voulait diffuser une voiture dont le rayon de braquage serait plus court que ce que proposait la production américaine de l’époque. Mise au point en 1947, la Diamond partage son principe avec la française Alamagny (déjà reproduite par Autocult) : des roues uniques avant et arrière directrices.

85,90

En stock

Shelter (Autocult) 1/43e

En stock

Shelter (Autocult) 1/43e

Cette minuscule voiture à trois roues, dont seule la roue arrière est motrice, est l’œuvre d’un ingénieur néerlandais, Arnold van der Goot. Son projet aurait pu se développer puisqu’il a un temps reçu l’appui du gouvernement de son pays. Mais des problèmes de fiabilité empêcheront la Shelter de passer à la série. Selon les sources, entre 4 et 7 exemplaires en auraient été produits en 1956.

78,90

En stock

Citroën Belphégor Pompiers Dun-Sur-Meuse (Autocult) 1/43e

En stock

Citroën Belphégor Pompiers (Autocult) 1/43e

Né en 1965 et dessiné par Flaminio Bertoni, auteur des Traction, 2CV, DS et Ami 6, ce camion arbore un faciès qui, en France, lui vaudra le surnom de Belphégor, allusion à la série télévisée de l’époque. Les petites vitres avant étaient destinées à améliorer la visibilité en ville. Il s’agit ici d’une version pompiers à équipement Guinard du village de Dun-Sur-Meuse immatriculée en 1971.

96,90

En stock

Porsche HLS prototype (Autocult) 1/43e

En stock

Porsche HLS prototype (Autocult) 1/43e

Après la sortie de la 911 fin 1964, Porsche songe à un deuxième modèle dans la gamme. Un prototype est étudié avec l’Université d’Aachen (Aix-la-Chapelle) et, en 1966, un petit coupé est prêt. Sa particularité : c’est l’ensemble portes, pare-brise et pavillon (fixe ici) qui pivote vers l’avant pour permettre l’accès à bord. Le projet sera refusé puis oublié 40 ans avant d’être restauré.

86,90

En stock